|

Prospection à Poli

Prospection de MTN à Poli

Une mission de supervision du projet MTN, a séjourné à Poli du 11 au 16 avril 2017, dans le cadre de l’évaluation trimestrielle des activités du District de Santé (DS). L’équipe FAIRMED était accompagnée des partenaires, avec qui, elle a mené plusieurs opérations, outre l’évaluation de suivi de malades pris en charge par les ARC et le renforcement des capacités de ces derniers sur l’utilisation des registres communautaires mise en place depuis 2016. Au menu, déparasitage d’enfants avec de l’Albendazole, distribution de moustiquaires, entre autre.

Cette période comprise entre février et avril est celle favorable aux déplacements. C’est dans cette optique que les partenaires interviennent en synergie et mobilisent un plus grand nombre de populations. Car, ce sont au total huit villages des Aires de Santé de Tchamba et Wangai qui ont été visités, examinant de ce fait 3107 personnes, sur une population de 3429 habitants. Le résultat a donné 15 cas de lèpre, 44 cas de pian et 14 cas d’autres dermatoses.

Le District de Santé (DS) de Poli dans la région du Nord Cameroun, est l’un des quatre que FAIRMED a choisi comme modèle dans son approche de prise en charge des populations pour les cas de Maladies Tropicales Négligées (MTN). Il reste très endémique avec 100 nouveaux cas de lèpres et 200 nouveaux cas de pian chaque année. L’enclavement du district est le plus grand facteur d’endémicité.

Le modèle de Poli est basé sur l’utilisation d’une flotte téléphonique. A cause des difficultés d’accès dans cette localité située derrière les montagnes, les Agents de Relais Communautaire (ARC), renseignent les cas à travers des téléphones octroyés par FAIRMED. C’est le système de surveillance à base communautaire.