|

PROJET FAIRMED-UNHCR POUR LE SUIVI DES REFUGIES MALADES DANS LA VILLE DE YAOUNDE

APPEL A CANDIDATURE AU POSTE DE RESPONSABLE DU SUIVI DES MALADES REFERES DANS LA VILLE DE YAOUNDE

CONTEXTE, DESCRIPTION ET JUSTIFICATION DU POSTE

Dans le cadre de la protection des refugiés en milieu urbain, l’UNHCR a confié le mandat de la prise en charge médicale des réfugiés en mileiu urbain à la Fondation FAIRMED.

Le projet a une composante prise en charge des cas référés provenant des régions de l’Extrême-nord, du Nord, Est et de l’Adamaoua.

Les malades sont référés surtout à l’hopital central de Yaoundé qui ne dispose pas toujours tous les services specialisées. Dans ces conditions, d’autres formations sanitaires telles que le Centre Hospitalier et Universitaire, l’Hôpital général ou le centre Jamots sont alors sollicités.

FAIRMED ne dispose pas suffisament des ressources humaines pour un meilleur suivi des cas dans tous ces hôpitaux. En effet, le personnel de FAIRMED est reduit à un coordonateur de terrain qui est plus occupé à gérer les cas qui viennent au bureau pour des prestations diverses.

Le coordonnateur lui assure la liason entre FAIRMED et les différents partenaires impliqués dans l’intervention.

La conséquence de cette situation est traduite par des séjours anormalement longs des malades dans les services. Ils se sentent parfois abandonnés.

Pour pallier à ces insuffisances, le HCR a concedé à FAIRMED l’ouverture d’un poste pour le suivi des malades référés et hospitalisés.

 

 

BUT DU POSTE

Il est question à travers ce poste de renforcer le suivi des malades référés dans les différentes formations sanitaires de la ville de Yaoundé afin de contribuer à la réduction des délais de séjour.

 

 

PROFIL DU POSTE

Le titulaire au poste doit :

  • Disposer d’un diplôme d’infirmier diplomé d’etat.
  • Avoir une expérience d’au mois 5 ans dans le domaine de la santé publique.
  • Etre disponible à travailler toute la semaine et à toute heure.
  • Parler couramment francais et ou l’anglais.
  •  Solides compétences interpersonnelles et relationnelles
  • Prêt à travailler sous pression.
  • Maîtriser l’outil informatique (Word, Excel, Internet …)
  •  La connaissance du système de gestion des ONG est un atout.

CAHIER DE CHARGE

Le chargé du suivi des malades hospitalisés travaille sous la responsabilité du Coordonateur du projet.

Principales activités

Organiser l’accueil des malades référés provenant des régions de l’Est, Adamaoua, Nord et Extrême-Nord.

A ce titre, il sera chargé de :

  1. Prendre contact avec les collaborateurs des autres régions de référence.
  2. Prendre contact avec les formations sanitaires pour préparer l’introduction des malades référés.
  3. Accueillir les malades référés.
  4. Introduire les malades dans les services
  5. S’assurer que leur prise en charge est lancée et se fait sans interruption.
  6. Suivre l’évolution du traitement au jour le jour
  7. Faire un rapport de situation à la fin de chaque semaine.
  8. En collaboration avec le point focal, organiser la sortie des malades à l’hopital.
  9. S’assurer que les dossiers des cas référés, de contre référence et bulletins de sortie sont disponibles à temps.
  10. Informer le coordonateur de l’évolution de la prise en charge des cas régulièrement.
  11. Vérifier l’adéquation entre le service fait et la facturation.
  12. Veiller, en collaboration avec le point focal à l’élaboration des factures en quinzaine.
  13. Suivre le payement des factures.
  14. Assister aux réunions de coordination du projet.
  15. Contribuer à la rédaction des rapports financiers.
  16. Veiller à l’hébergement et à l’alimentation des malades référés, en collaboration avec le coordonnateur terrain.
  17. Peut faire toute autre tâche à lui confié par la hiérarchie.

DOSSIER DE CANDIDATURE

Tous les dossiers de candidature (en français ou en anglais), doivent être envoyés par courrier électronique au plus tard le 05 Septembre 2017 ou déposés sous pli fermé au Bureau FAIRMED Yaoundé (Téléphone : 222 22 23 78) sis derrière la CNPS.

Ils doivent contenir :

  • Curriculum vitae;
  • Lettre de motivation.

N.B L’approche genre sera prise en compte.